A propos

Bonjour,

Je m’appelle Stéphane et j’ai 47 ans. Rien ne me prédestinait à me passionner pour le monde de l’horlogerie.

C’est en partie grâce à ma femme, elle m’a offert une Hampton de Baume & Mercier pour nos fiançailles, ce qui a été l’élément déclencheur. Après avoir et attiré par la partie esthétique des garde-temps et par la relation à la position sociale (et oui je dois l’avouer..); J’ai ensuite été captivé par la partie mécanique de ces garde-temps. En 2009, j’ai eu l’idée de créer La Montre du Jour, persuadé que le concept d’une publication par jour intéresserait les passionnés. Je ne m’étais pas trompé. Après quelques mois d’existence j’avais réussi à fédérer quelques centaines de passionnés et à me faire connaitre des professionnels et de quelques gourous du monde horloger. Moi ! Venu de nul part. Issu d’un milieu modeste j’évoluais (à mon niveau) dans un monde passionnant où l’on créer des merveilles mécaniques, où tout n’est que luxe et endroits feutrés. Les présentations lors des salons tels que Baselworld ou le SIHH s’enchainaient et j’avais l’impression de faire partie de ce monde.

Ce n’était pas simplement recopier les données que je faisais. Tous les jours j’exprimais mon point de vue sur le modèle présenté, pourquoi ce modèle en particulier, quel était la particularité technique, pour qui s’adressait-il.., je racontais l’histoire de la manufacture et de leurs fondateurs et cela me demandait un temps de malade en recherche, en déplacements pour aller collecter des info originales. Mais quand on est passionné on fonce sans se poser de questions.

Retour à la réalité: Mon poste de directeurs commercial me demandait également énormément de temps et j’ai du mettre sur pause le projet « La Montre du Jour ».

Aujourd’hui, nous sommes en Octobre 2017 et j’ai décidé de relancer ce site et de m’y consacrer.

Alternant les présentations de modèles et les bons plans du monde horloger, je ferai également des articles pour vous raconter de temps en temps comment les choses évoluent.

A suivre…

2 thoughts on “A propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *